Études d'impact

Bibliothèque en ligne des études portant sur l’impact de Fairtrade

L'impact de Fairtrade a été démontré par de multiples études. Avec le label bio, Fairtrade est le label de développement durable le plus largement étudié. La liste ci-dessous a pour objectif, sans prétention d'exhaustivité, de proposer une vue d'ensemble des rapports les plus importants sur l'impact de Fairtrade.

Études d'impact

Auteurs : Impact Institute, Fairtrade International et EMC

Cette étude concerne différents projets et analyse les progrès accomplis par les agriculteurs et agricultrices Fairtrade au cours des dernières années. L’objectif principal de cette étude est d'évaluer la situation des cultivateurs et cultivatrices de cacao en 2020, en termes de revenus des ménages individuels et de la répartition des revenus des cultivateurs de cacao en 2020 par rapport à 2018. L'étude a pour deuxième objectif d’évaluer les effets du prix minimum Fairtrade, filet de sécurité pour les producteurs et productrices, lequel est entré en vigueur pendant la période de récolte 2019/2020.

L’enquête menée auprès des ménages montre que les cultivateurs et cultivatrices de cacao Fairtrade ont bénéficié en Côte d’Ivoire d'une hausse de revenus de 85% et qu’une grande partie d’entre eux vit désormais au-dessus du seuil de pauvreté extrême.

Final Report (en anglais, 52 pages)

Auteurs : Chris N. Bayer, Elke de Buhr, William E. Bertrand
Socio-Technical Consultants LLC


Fairtrade a commandé une évaluation indépendante visant à examiner les conditions de vie et de travail des personnes travaillant dans des petites exploitations agricoles, salariés compris, produisant du cacao en Afrique de l’Ouest et des bananes en Amérique latine et dans les Caraïbes et qui font partie des Organisations de Petits Producteurs (OPP) certifiées Fairtrade.

Cette évaluation comprend une cartographie et une analyse contextuelle de la nature et du statut des personnes travaillant pour les OPP, afin de comprendre la réalité du travail et les défis qui se posent sur le terrain et de pouvoir formuler des propositions concrètes pour améliorer l’accès aux droits et le bien-être des travailleuses et des travailleurs.

La publication est un résumé analytique de 11 pages du document complet. Vous trouverez également un court dossier consacré aux auteurs et la prise de position de l‘organisation ayant commandé l’étude, Fairtrade International. Le résumé analytique et le document de politique générale sont disponibles en français.

Résumé analytique
Document de politique générale
Response from Fairtrade International (anglais)

Fairtrade International

Rapport (en anglais)

Treeze Ltd.: Martina Alig et Rolf Frischknecht

Cette étude a comparé les bilans écologiques des roses Fairtrade et des roses conventionnelles. Bien que les roses Fairtrade soient transportées par avion, elles sont plus écologiques que les fleurs conventionnelles provenant de serres chauffées des Pays-Bas. Leur production et leur transport produisent jusqu'à 5,5 fois moins de dioxyde de carbone et nécessitent 6,5 fois moins d'énergie. Néanmoins, il existe un potentiel d'amélioration en ce qui concerne la consommation d'eau qui peut encore être réduite malgré les efforts entrepris.

Lisez l’étude (en anglais)

Study by "True Price", commissioned by Fairtrade International

A "living income" is defined as sufficient income generated by a rural household to afford a decent standard of living for all the household members. To develop a better understanding of how Fairtrade
can help coffee farmers move towards this, we recently worked with social enterprise True Price on an
assessment of household income in seven producer countries: Rwanda, Tanzania, Uganda, Kenya,
India, Indonesia and Vietnam. True Price is specialized in quantifying, valuing and improving impact of
organizations. The data was collected by field staff at Fairtrade’s producer networks.
This research allows Fairtrade to build up knowledge on measuring farmer household income. It will also
inform discussions across the coffee sector on how supply chain actors can partner with farmers to
achieve a living income.

Assessing coffee farmer household income (Report 2017)
Assessing coffee farmer household income (Executive Summary)
Assessing coffee farmer household income (At a glance)


Overseas Development Institute: Emily Darko, Alainna Lynch and William Smith

Sur demande de Fairtrade International, l’Overseas Department Institute (ODI) a passé sous la loupe les résultats de 45 études qui ont analysé l’impact de Fairtrade entre 2009 et 2015.

Lisez l’étude (en anglais)
Lisez le résumé (en anglais)
Lisez la prise de position détaillée de Fairtrade International (en anglais)

World Agroforestry Centre and Bioversity International: Divine Foundjem-Tita, Jason Donovan, Dietmar Stoian and Ann Degrande.

En collaboration avec le World Agroforestry Centre et Bioversity International, Fairtrade a élaboré une analyse de la situation des producteurs de cacao certifiés depuis peu ainsi que de leurs coopératives au Ghana et en Côte d’Ivoire.

Lisez l’étude (en anglais)
Lisez le résumé
(en anglais)
Lisez la prise de position détaillée de Fairtrade International
(en anglais)

University of Greenwich, Natural Resources Institute: Nelson et al.

Étude (en anglais)
Résumé de l'étude (en anglais)

Van Rijn, Fedes et al.

Cette étude de base commandée par Fairtrade a été réalisée par les conseillers indépendants de l’institut de recherche hollandais LEI Wageningen UR. Cette étude livre les bases pour une future analyse de l’impact grâce à de nombreuse données sur les indicateurs socio-économique et l’impact de Fairtrade sur les travailleuses et les travailleurs dans le secteur de la bananes en République dominicaine, en Colombie et au Ghana. Les premiers résultats montrent que Fairtrade a un effet positif sur le revenu, l’autodétermination et les conditions de vie des travailleuses.

Étude (en anglais)
Résumé de l'étude (en anglais)
Réponse concernat l'étude (en anglais)

Dragusanu, Raluca and Daniele Giovannucci and Nathan Nunn

Des chercheurs de l’université de Harvard ont analysé plusieurs études indépendantes sur les mécanismes d’impact économique de Fairtrade (2014). Ils concluent que les producteurs certifiés Fairtrade obtiennent de meilleurs prix, des récoltes plus importantes et ainsi, des revenus plus élevés. Enfin, ils sont mieux placés en terme de stabilité financière. En outre, les chercheurs se sont demandé si Fairtrade certifie des paysans bénéficiant déjà d’une meilleure situation. De façon générale, c’est le contraire qui se produit: Fairtrade profite surtout aux producteurs pauvres et marginalisés. Ainsi, l’impact positif de Fairtrade est plutôt sous-estimé que surestimé.

Étude (en anglais)

Schiesari, Carolina and Beat Grüninger

La Fondation Max Havelaar (Suisse) et la Fondation Max Havelaar Nederland ont mandaté une évaluation sur les producteurs d’oranges certifiés Fairtrade au Brésil (2014). L’étude souligne notamment le rôle central joué par le prix minimum Fairtrade, ainsi que les bonnes relations entre les producteurs et les entreprises de transformation pendant la crise financière. Par ailleurs, Fairtrade contribue significativement à l’application de méthodes de production respectueuses de l’environnement. Les auteurs notent toutefois que les employés des paysans ne profitent pas dans la même mesure de Fairtrade.

Étude (en anglais)
Résumé de l‘étude (en anglais)
Réponse concernant l‘étude (Englisch)

La Corporación el Desarrollo Empresarial Rural (CODER)

La Corporación para el Desarrollo Empresarial Rural (CODER) a réalisé une enquête sur les petits producteurs de bananes et les travailleurs des plantations de bananes en Colombie (2014). Selon l’étude, la participation au commerce équitable augmente le revenu des foyers et réduit les coûts de production. Elle améliore les conditions de travail et la qualité des habitations. Néanmoins, l’étude indique que la situation des paysans et des travailleurs est fragilisée par le faible niveau des prix courants et que Fairtrade devrait faire davantage pour accroître leurs débouché

Étude (Englisch)

Lyall, Angus

Une étude mandatée par la Fondation Max Havelaar (Suisse) et Fairtrade International a examiné la situation des travailleurs dans les fermes floricoles en Equateur. Les travailleurs soulignent notamment l’importance d’avoir une place de travail sûre. A long terme, la plupart des personnes interrogées souhaitent se mettre à leur compte afin d’être plus indépendantes. Ce faisant, l’embauche dans une entreprise certifiée est un bon moyen pour y parvenir – d’une part grâce au versement d’un salaire stable et décent, d’autre part en raison du gain de confiance en soi du fait de la participation aux comités de travailleurs et aux formations.

Étude (en anglais)
Résultats résumés et réplique (en anglais)
Résultats résumés et réplique (en français)

Twin and Twin Trading

TWIN Trading a étudié la situation des femmes dans les filières dominicaines, ougandaises, équatoriennes, ghanéennes et péruviennes (2012). L’étude montre que les femmes jouent un rôle décisif qui n’est pourtant souvent ni pris en compte ni rémunéré. Dans de nombreux pays, les terres appartiennent majoritairement à des hommes. C’est donc le travail masculin qui est perçu de l’extérieur (p. ex. lors de la vente de la récolte), et ce même dans les organisations certifiées Fairtrade. L’étude constate que les femmes ont plus de possibilités dans les organisations certifiées Fairtrade que dans les coopératives non certifiées où leurs consoeurs sont souvent moins bien organisées.

Étude (en anglais)

Chiputwa, Brian and Matin Qaim and David J. Spielman

Un groupe de scientifiques de l’université de Göttingen a étudié l’impact des systèmes de certification en Ouganda, en particulier sur les petits producteurs de café (2013). Selon l’étude, la certification Fairtrade a amélioré de 30% le niveau de vie des producteurs tout en réduisant l’ampleur et la progression de la pauvreté. Comparé à d’autres systèmes de certification, Fairtrade est nettement en tête. Les scientifiques ont expliqué ce résultat par l’amélioration des débouchés, le prix minimum et la prime Fairtrade, ainsi que la possibilité de transformer le café au sein de la coopérative.

Étude (en anglais)

Klier, Sarah und Sonja Possinger

Die Wirkung von Fairtrade auf Armutsreduktion durch ländliche Entwicklung.
Centrum für Evaluation, Universität des Saarlandes, Saarbrücken, Allemagne.

Étude (en anglais)
Résultats résumés  (en français)
Résultats résumés (en anglais)
Réplique de Max Havelaar et TransFair Allemagne (en anglais)

Nelson, Valerie and Sally Smith

Fairtrade in the Cotton Sector: Assessing the Impact in Mali, Senegal, Cameroon and India. Natural Resources Institute, University of Greenwich and Institute for Development Studies, University of Sussex, United Kingdom.

Étude (en anglais)
Résultats résumés (en anglais)

Smith, Sally. Institute of Development Studies, University of Sussex, United Kingdom..

Étude (en anglais)

Vagneron, Isabelle et Solveig Rouquigny. CIRAD et UMR MOISA, France.

Cartographie et analyse des etudes d'impact du commerce equitable. CIRAD et UMR MOISA, France.

Étude (en français)
Résultats résumés (en français)

Nelson, Valerie and Barry Pound. Natural Resources Institute, University of Greenwich, United Kingdom.

Étude (en anglais)

Livres spécialisés

Allemand

  • Grüninger, B. et al. (2009): "Fairer Handel - Sensibilisierung für Nachhaltigkeit im Konsum", Herausgegeben von terrafair, INGOLDVerlag, ISBN: 978-3-03905-512-8
  • Schaber, C. und van Dok G. (2008): „Die Zukunft des fairen Handels“, Caritas Verlag, ISBN: 978-3855921188

Anglais

  • Raynolds, L.T. et al. (ed.) (2015): “Handbook of Research on Fairtrade”, Edward Elgar Publishing, Inc., ISBN 978-1-78347-460-8
  • Multatuli (1860): "Max Havelaar: Or the Coffee Auctions of the Dutch Trading Company ", Penguin Classics, ISBN: 978-0140445169 

Vous trouverez plus d'informations à propos de l'impact de Fairtrade sur le site web de Fairtrade International

Sur le site web du Fair Trade Institute vous trouverez une vaste littérature à propos de l'impact de Fairtrade.