Le sucre Fairtrade

C'est ainsi que fonctionne Fairtrade

Le sucre compte parmi les principaux produits commercialisés à travers le monde. Et pourtant, les familles de petits agriculteurs qui cultivent la canne à sucre dans les pays en développement et à l’économie émergente continuent à vivre et à travailler dans des conditions précaires.

Info produit Suisse

  • Lancement: 1994
  • Provenance: Belize, Costa Rica, Cuba, Guyane, Jamaïque, Paraguay, Pérou, Fidji, Inde, Philippines, Malawi, Île Maurice, Mozambique, Swaziland, Zambie.
  • Volume des ventes: 8'738 tonnes (2019; contient également du sucre dans les produits composés) - Développement des ventes
  • Part de marché: 94% (estimation pour le sucre de canne, dans le commerce de détail)
  • Part de l’offre bio: 16%

Défis

  • Les familles de cultivateurs de canne à sucre ne parviennent souvent même pas à couvrir leurs coûts de production et restent pauvres.
  • L’usage de pesticides associé à la culture de la canne à sucre nuit aux êtres humains et à leur environnement.
  • La politique européenne de commercialisation du sucre engendre une concurrence difficilement soutenable pour les familles de petits producteurs en Afrique, en Asie et en Amérique latine, tributaires de la culture de la canne à sucre pour survivre.

Pourquoi Fairtrade fait la différence

Fairtrade est un concept intégral qui offre une solution alternative aux familles de petits producteurs.

Les principes démocratiques sur lesquels les coopératives Fairtrade de production sucrière sont fondées leur confèrent de nombreux avantages : des pouvoirs de négociation et d’achat renforcés, un accès facilité à des sources de financement et l’acquisition de savoir-faire au contact des autres coopérants.

Le prix minimum fixé par Fairtrade est un filet de sécurité face à la volatilité du marché mondial. La prime Fairtrade permet d’investir dans des projets sociaux et de prendre des mesures favorisant la productivité.

Des normes écologiques rigoureuses ont été établies pour assurer la protection de l’environnement à long terme. La dignité humaine y occupe une place privilégiée et l’encouragement de la culture biologique compte parmi ses principaux instruments.