Standard pour le textile

Le 22 mars 2016, l’association faîtière Fairtrade International a publié un standard pour le textile portant sur l’ensemble de la chaîne de production. Ce standard Fairtrade pour le textile ainsi que le programme afférent visent à améliorer les conditions de vie et de travail ainsi qu’à renforcer les droits des travailleuses et des travailleurs de l’ensemble de la chaîne de transformation.

Le Standard a été finalisé au début de l’année 2016, avec la participation de diverses parties prenantes. La Fondation Max Havelaar (Suisse) a notamment défendu les points suivants au sein du système Fairtrade :

  1. la labellisation et les claims doivent être clairs et transparents pour les consommateurs ;
  2. la licence ne doit être octroyée qu’à condition que l’entreprise prenne des engagements crédibles. Ces derniers doivent impérativement comprendre des critères de développement afin d’éviter les risques de « white washing » ;
  3. la communication autour du Standard pour le textile doit être axée sur le développement et mettre en avant la question du revenu minimum et les progrès obtenus ;
  4. outre le Standard et la certification, il convient de mettre en place un programme complet pour le textile misant sur des coopérations étroites avec des organisations spécialisées.

La Fondation Max Havelaar (Suisse) s’engage en faveur d’un Standard pour le textile qui soit à même d’offrir une solution complète et efficace.