Organisations nationales Fairtrade

La voie des produits équitables vers les consommateurs

Une consommatrice avec des produits Fairtrade dans un magasin Fair Food, the Sustainability store à Bangalore
Une consommatrice avec des produits Fairtrade dans un magasin Fair Food, the Sustainability store à Bangalore ©Didier Gentilhomme

Dans plus de 25 pays d’Europe, d’Amérique du Nord, d’Afrique, d’Asie et d’Océanie, des organisations nationales de Fairtrade sont actives, à l’instar de la Fondation Max Havelaar en Suisse. Leur mission est de favoriser la notoriété de Fairtrade au sein de la société civile ainsi que des milieux politiques et économiques dans leur pays. Sur son site internet, Fairtrade International fournit une liste de toutes les organisations ayant des informations de contact.

Les entreprises nationales sont en outre responsables des contrats de licence avec les entreprises souhaitant utiliser le label Fairtrade sur leurs produits sur le marché national ainsi que des prestations de conseil et de service pour les partenaires commerciaux.

À l’assemblée générale, les organisations nationales de Fairtrade votent au même titre que les réseaux de producteurs l’orientation du système Fairtrade. Tout comme les réseaux, elles envoient quatre représentants au comité Fairtrade, qui détermine la stratégie Fairtrade et approuve les prix minimaux, les primes et les standards Fairtrade.

En outre, neuf organisations de marketing font la promotion de Fairtrade sur de nouveaux marchés : Fairtrade Brazil, Fairtrade Czech Republic & Slovakia, Fairtrade Hong Kong Foundation, Fairtrade Foundation India, Fairtrade Eastern Africa, Fairtrade Poland, Fairtrade Marketing Organization of the Philippines, Fairtrade Korea - The Europe-Korea Foundation et Fairtrade Taiwan. Contrairement aux organisations nationales de Fairtrade, celles-ci ne passent pas de contrats de licence avec les entreprises partenaires dans leur pays ; c’est Fairtrade international qui s’en charge.