Le code Fairtrade

Derrière tous les produits Fairtrade, il y a des hommes et des femmes avec leurs histoires

En utilisant le code Fairtrade, faites un voyage virtuel et visitez les différentes coopératives et plantations dans les pays du Sud global, ainsi que les entreprises transformatrices partenaires en Europe. Les rapports vous donnent un aperçu de la vie et du travail quotidien des agricultrices et agriculteurs dans les pays producteurs. 

Rien de plus simple

Cherchez le code Fairtrade sur l’emballage

 

Le code Fairtrade est un numéro de 4 à 7 chiffres inscrit bien visiblement sur l’emballage, l’autocollant, l’étiquette ou l’étiquette volante du produit.

 

Explication : à la place du code Fairtrade, vous trouverez, sur certains produits Fairtrade, un identifiant que nous appelons FLO-ID. Il s’agit d’un numéro d’identification interne pour les producteurs, commerçants et preneurs de licence, à ne pas confondre avec le code Fairtrade ! Ce dernier est un instrument d’information facultatif qui n’est pas encore utilisé par toutes les entreprises partenaires.

.

Saisissez le code

Inscrivez le code Fairtrade de votre produit dans le champ de recherche vert dans la marge gauche de l’écran. Si vous employez un dispositif mobile tel qu’un smartphone, vous trouverez ce champ sur la page d’accueil.

Apprenez-en davantage

Vous verrez une brève présentation de la coopérative de petits paysans ou de la plantation qui profitent de votre achat, ainsi que des entreprises partenaires productrices de l’article en question.

Le parcours d’un produit Fairtrade

Le cas normal: Le produit Fairtrade provient à 100% de l'organisation Fairtrade. L'exception: Le produit Fairtrade peut être mélangé avec d'autres matières premières.

Il y a en revanche des produits portant le label Fairtrade pour lesquels le contenu du produit a été mélangé avec d'autres contenus pendant la transformation. C'est le cas pour le cacao, les jus de fruits, le thé et le sucre. Ces matières premières sont récoltées par des agriculteurs ou travailleurs Fairtrade puis peuvent être mélangées avec des matières premières non-Fairtrade déjà sur le site de production dans le Sud ou pendant la transformation dans le Nord. Une séparation physique constante de marchandises Fairtrade et non-Fairtrade ne peut dans ce cas pas être garantie. Toutefois, les produits labellisés Fairtrade respectent à 100% les critères Fairtrade, car pour ces produits, une prime Fairtrade et éventuellement également un prix minimal sont versés à l'organisation de producteurs certifiée. Au total, l'industrie n'a le droit de vendre que la quantité de produits Fairtrade correspondant aux matières premières Fairtrade qu'elle a achetées. L'ensemble des flux de marchandises et d'argent est documenté par écrit et vérifié par l'organisation de contrôle FLOCERT.