Sur les traces du coton Fairtrade

Traçabilité et bilan de masse

Label Coton Fairtrade – traçabilité physique

Le label Coton Fairtrade est attribué au coton brut cultivé et négocié de façon équitable. Le coton contenu dans des articles textiles portant ce label est certifié 100% Fairtrade. Pour qu’un textile puisse être labellisé Coton Fairtrade, il faut que la traçabilité du coton soit assurée sur toute la chaîne de production, depuis le champ jusqu’aux étagères du magasin. La traçabilité directe des produits affichant du label Fairtrade est donc garantie.

Programme Fairtrade Coton – traçabilité indirecte

Le processus de fabrication d’un article en coton est long et très complexe. Après la récolte viennent le filage, puis la teinture, le traitement de fibres souvent différentes et la couture – des opérations qui s’effectuent fréquemment dans des pays distincts. Dans bien des cas, le processus de production ne permet pas de traiter séparément le coton Fairtrade, sous toutes ses formes et avec tous ses niveaux de qualité. En effet, il en résulterait un énorme surcroît de travail aux graves conséquences financières. Les petits créateurs sont confrontés au même problème. Certains manifestent par ailleurs le souhait d’intégrer le coton Fairtrade dans l’ensemble de la production au lieu de concevoir pour lui des collections spécifiques.

Le nouveau Programme Fairtrade Coton réagit à cette situation du marché en offrant aux petits producteurs familiaux de nouvelles possibilités de vendre leur récolte aux conditions Fairtrade. Les entreprises peuvent désormais acheter une plus grande part de coton Fairtrade qu’elles font filer en fonction de leurs besoins. Il faut que la quantité de coton nécessaire à la fabrication d’une ligne de produits soit achetée intégralement aux conditions Fairtrade pour qu’une référence au Programme Fairtrade Coton puisse figurer sur les articles mis en vente. Dans le cas contraire, le label du Programme Fairtrade ne peut être utilisé que pour la communication d’entreprise (par ex. rapport RSE, site Web). Grâce au programme, les entreprises sont en mesure d’accroître considérablement la quantité de coton Fairtrade qu’elles traitent, ce qui signifie que les producteurs familiaux sont plus nombreux à tirer profit du commerce équitable.

La traçabilité physique n’étant pas possible pour tous les secteurs de production, on aura parfois recours à une documentation détaillée. Flocert, un organisme de certification indépendant, passe au peigne fin les documents pour s’assurer qu’une quantité équivalente de coton a été achetée/vendue comme matière première aux conditions Fairtrade. Il suit ainsi le trajet de la quantité en question à travers toute la chaîne logistique.

La traçabilité est régie par le Standard pour les acteurs commerciaux.