La coopérative du café Mzuzu en Malawi

Mzuzu Coffee Planters Cooperative Union (également connue sous le nom de Mzuzu) est une fédération de coopératives situées au nord et au centre du Malawi. Cette structure regroupe six coopératives implantées à la frontière de la Tanzanie, dans des régions montagneuses aux paysages diversifiés qui bordent le lac Malawi. Fondée en 2007, Mzuzu a pour vocation de rassembler les petits producteurs de café locaux et ainsi, de leur permettre de commercialiser collectivement leur production. Certifiée Fairtrade depuis 2009, Mzuzu est la seule fédération caféière du Malawi. Cette structure prospère qui soutient des milliers de familles dispose de plusieurs sources de revenus innovantes – notamment les établissements Mzuzu Dens qui servent du café dans tout le pays ou les Mzuzu Coffee Suites qui abritent un centre de conférence et un hôtel.

Mzuzu compte aujourd’hui plus de 2?500 membres répartis dans six coopératives. Plus de 25 % de ses membres sont des femmes. Le café étant la principale source de revenus dans la région, Mzuzu aide ses membres à diversifier leurs activités, p. ex. en produisant du thé et du miel. Le syndicat a pour objectif de promouvoir la production durable de café afin d’améliorer la qualité de vie des paysans et de renforcer le pouvoir économique de ces derniers. Chaque année, les cafés de qualité supérieure de Mzuzu remportent des prix au concours national de cupping. Par ailleurs, ses membres s’efforcent d’obtenir la certification bio.


place/pays
Mzuzu, Malawi MW

FLO-ID
20144

Forme d'organisation
Coopérative

surface
1005.00 ha

certificat
2009

Cultivateurs / cultivatrices
2500

 

Des projets haut de gamme réalisé Fairtrade

Qualité et productivité:
Chaque coopérative est dotée d’un Cooperative Development Manager qui surveille les exploitations et fournit des conseils techniques. Le respect des Standards Fairtrade a aidé le syndicat à faire face aux conséquences du changement climatique. En effet, les paysans ont planté des arbres d’ombrage afin de protéger les caféiers du soleil. Par ailleurs, ils ont fait aménager leurs champs en terrasses afin d’économiser l’eau et ont planté du vétiver afin de lutter contre l’érosion des sols. Enfin, Mzuzu utilise ses propres engrais organiques.

Infrastructures:
La prime Fairtrade a permis à Mzuzu de moderniser les infrastructures locales, p. ex. en construisant des ponts et en améliorant les routes d’accès aux coopératives. De même, la fédération a fait construire des habitations afin d’attirer des enseignants dans la région, et ce pour le bénéfice de l’ensemble de la communauté. Par ailleurs, elle a investi dans de nouvelles installations de séchage, des entrepôts et des tables de séchage.

Femmes:
La fédération, qui a initié la création de groupes de femmes dans chaque commune, emploie une coordinatrice centrale chargée des femmes. D’ici 2019/2020, Mzuzu entend compter 40 % de femmes parmi ses membres.

Formation:
La fédération propose à ses employés des formations approfondies sur les Standards Fairtrade, les techniques de transformation et la gestion de la qualité. Elle a également appris à ses producteurs à éviter les monocultures et à planter des haricots entre leurs caféiers afin d’enrichir le sol et de diversifier à la fois leur alimentation et leurs revenus.

 

retour