La coopérative du café CDI Bwamanda au Congo

Le Centre de Développement Intégral (CDI) Bwamanda a été créé en1969 dans un petit village du Nord de l\'actuelle République Démocratique du Congo. Le CDI soutient les agriculteurs sur le plan économique, notamment en leur achetant une partie de leur récolte. En tant que produit d’exportation, deux millions de kilos de café robusta sont également commercialisés annuellement avec le label Fairtrade Max Havelaar.

En 1988, lors de la naissance de Max Havelaar Belgique, CDI Bwamanda comptait parmi les membres fondateurs de l\'organisation. Cela fait de lui un des plus anciens groupes de producteurs de café Fairtrade certifié.

CDI vise en premier lieu à assurer une alimentation qualitative et quantitative à tous les habitants du nord-ouest de la province de l’Equateur, soit près de 800\'000 femmes, hommes et enfants. Dans un but de diversification, les paysans s’adonnent à la production des cultures vivrières pour les familles et dont le surplus peut être commercialisé, notamment à Kinshasa, la capitale. Les membres de CDI produisent du maïs, du soja, des bananes, des tubercules, du riz et de l’huile de palme.


place/pays
Gemena, Kongo CD

FLO-ID
804

Forme d'organisation
Coopérative

surface
14765.00 ha

production
1346.00 t

fondation
1969

certificat
2005

Cultivateurs / cultivatrices
23010


 

Des projets haut de gamme réalisé Fairtrade

Parmi les nombreux projets mis en place par le CDI et financés en partie avec la prime Fairtrade, citons entre autres:

Infrastructures : une usine de café et une unité de traitement du riz et des aliments pour bétail. De nombreux puits sont pourvus de pompes manuelles, deux équipes mobiles sont chargées de l’entretien. Entretien des routes.

Service médical : des médecins et infirmiers combinent toujours les soins préventifs et curatifs, notamment VIH Sida. 5 hôpitaux et 80 centres de santé sont soutenus par CDI dans 8 zones santé ; formation d’infirmiers.

Formation de la population : se fait via des cours d’alphabétisation, l’animation des femmes et des programmes d’assainissement.

Développement d’un réseau d’écoles : CDI travaille depuis 30 ans au développement et à l’organisation d’écoles primaires et secondaires. A côté de celles-ci, un programme pour l’enseignement technique et la formation professionnelle (mécanique auto et électricité, etc.) a été initié.

 

retour