L'organisation aurifière Macdesa au Pérou

Le Pérou est l’un des principaux pays producteurs d’or au monde. Outre de grandes entreprises minières internationales, on y trouve de nombreuses petites mines artisanales qui emploient la majorité des personnes travaillant dans le secteur aurifère. C’est le cas de la mine de Cuatro Horas, un petit village situé dans le désert d’Atacama, au sud du Pérou.


place/pays
Centro Poblado de Cuatro Horas, Peru PE

FLO-ID
26612

Forme d'organisation
Mine

surface
342.00 ha

fondation
2000

certificat
2015

Mineure / Mineurs
330


Goldarbeiter bei Magdesa

 

Des projets haut de gamme réalisé Fairtrade

La mine aurifère MACDESA vient tout juste d’être certifiée (mai 2015). Aussi, il n’y a pas encore de projet réalisé grâce à la prime Fairtrade.

 

La certification Fairtrade nous permet de vendre notre or à de meilleures conditions et d’investir dans notre communauté.

Santiago Ramirez Castro, responsable du respect des Standards au sein de Macdesa

Les habitants de Cuatro Horas vivent presque exclusivement de l’extraction aurifère. En 2000, quelque 520 chercheurs d’or artisanaux ont décidé de se regrouper au sein de la société anonyme «Minera Aurifera Cuatro de Enero S.A.» (MACDESA). L’organisation MACDESA est certifiée Fairtrade depuis juillet 2015. «La certification Fairtrade nous permet de vendre notre or à de meilleures conditions et d’investir dans notre communauté», déclare Santiago Ramirez Castro, eux-mêmes mineur et responsable du respect des Standards. De plus, la certification constitue une étape importante dans le développement de l’organisation, car les Standards prescrivent un certain nombre de mesures telles que le port de tenues de protection, des formations en matière de santé et de sécurité ainsi qu’une approche responsable de l’environnement.

 

Au cours de l’été 2015, Cuatro Horas a été la proie d’un terrible incendie. Le village, qui comptait alors 3’000 habitants, a été fortement endommagé. 90% des habitations ont été détruites par les flammes, mais fort heureusement, l’incendie n’a fait aucune victime. La population locale espère vivement que la vente d’or certifié Fairtrade générera également des primes afin de soutenir la reconstruction du village.

 

 

retour