La coopérative de coton ACSC "Bio Farmers" au Kirghizstan

La coopérative de coton ACSC ("Agricultural commodity and service cooperative") est une organisation de producteurs asiatiques située dans le sud du Kirghizstan. Grâce à des prix équitables et à des coûts de production réduits, ils ont un risque financier moindre. Les primes du commerce équitable ont déjà permis de mettre en œuvre certains projets sociaux qui ont contribué au bien commun des agriculteurs.

place/pays
Jalal-Abad, Kirgistan KG

FLO-ID
20294

Forme d'organisation
Coopérative

surface
833 ha

production
973.5 t‬

fondation
2004

certificat
2007

Cultivateurs / cultivatrices
1054


"Beaucoup de choses se sont passées depuis que nous avons obtenu la certification du commerce équitable en 2008. Jusqu'en 2014, nous n'avons eu que de petites ventes de commerce équitable, mais nous n'avons pas perdu espoir et nous avons cru que nous pouvions le faire et que nous réussirions. Et nous l'avons fait : depuis 2014, nous vendons 60 à 70 % de notre coton dans des conditions de commerce équitable".

Nurbek Kannazarov Président de la coopérative et producteur de coton

Nombre de membres de la coopérative et prix minimum du commerce équitable comme filet de sécurité

La taille des parcelles de terre appartenant aux agriculteurs varie de deux à dix hectares. 98 % sont des petits agriculteurs, qui cultivent en moyenne deux hectares de terre. Notre coopérative compte 1425 membres et 800 d'entre eux cultivent du coton. Les autres agriculteurs cultivent à tour de rôle des cultures différentes comme les légumes.

Les petits et moyens producteurs de coton sont confrontés à des défis dans le monde entier, car les prix du coton sur le marché mondial sont soumis à d'importantes fluctuations. Pour les coopératives de petits exploitants certifiées "commerce équitable", le prix minimum du commerce équitable représente ici un important filet de sécurité.

En plus d'un prix minimum équitable pour le coton récolté, la coopérative ACSC reçoit également une prime de commerce équitable pour le bien-être social, les infrastructures et l'éducation. L'utilisation de la prime du commerce équitable est décidée démocratiquement au sein d'un comité. Il permet de mettre en œuvre des projets qui profitent à l'ensemble de la communauté.

 

L'impact de la prime FAIRTRADE sur la Communauté

Depuis 2008, l'organe élu de la coopérative ACSC a déjà pu investir les primes régulières du commerce équitable dans plusieurs projets couronnés de succès.

Grâce à la formation professionnelle des agriculteurs et à l'assistance technique en matière de gestion de la qualité, de meilleurs rendements ont été obtenus, en particulier dans la production de coton, où la forte consommation d'eau pour l'irrigation pose souvent des problèmes. Les agriculteurs signalent désormais une amélioration de la fertilité des sols et une plus grande capacité de rétention de l'eau.

En outre, l'état de santé des agriculteurs a été amélioré. Par exemple, l'accès aux aliments issus de l'agriculture biologique a été rendu possible. En outre, des sous-produits de la production de coton, tels que l'huile précieuse des graines de coton, sont utilisés.

 

retour