Combattre le changement climatique grâce au café

Car pour moi c'est vital: ......

Les effets liés au changement climatique restent une menace pour de nombreuses familles de petits producteurs dans les pays en voie de développement. Les phénomènes tels que les sécheresses, les fortes pluies, les cyclones et les inondations sont en constante augmentation. Le réseau des producteurs Fairtrade pour l'Asie et le Pacifique (NAPP) et ses 270 organisations de producteurs ont répondu :  la NAPP a lancé un projet innovant pour aider les familles de petits exploitants à s'adapter au changement climatique par le biais de la « Climate School ». Pour l'instant, la « Climate School » démarre en Inde, au Vietnam, au Laos et en Indonésie et collabore avec douze organisations de petits producteurs.

« Climate School » s'inscrit dans le cadre du travail de Fairtrade sur le changement climatique visant à accroître la résilience et la capacité d'adaptation des familles de petits producteurs. Grâce à la formation et à l'application de nouvelles connaissances et technologies, ils doivent être en mesure d'adapter leur production au changement climatique et même de contribuer à en atténuer les effets. Par exemple, des arbres d'ombrage seront plantés pour protéger les caféiers ou les variétés de café résistant aux champignons.

Une station météorologique est installée auprès de chaque organisation de producteurs. Elle recueille huit données climatiques spécifiques à l'exploitation. Dans les ateliers, les petits producteurs apprennent à reconnaître les dangers à un stade précoce grâce à la surveillance et à l’optimisation des méthodes de culture. La NAPP a accès aux données par le biais d’une application et peut ainsi conseiller les producteurs individuellement. Les douze organisations de producteurs partagent leurs données et leurs résultats par le biais d’une plate-forme. Ainsi, toutes les parties prenantes peuvent en tirer profit.

Ha, un producteur de la coopérative Thuan Anh au Vietnam, se réjouit du projet en question : « Le changement climatique est une réalité pour nous depuis des années. Sur la base des données et de notre expérience sur le terrain, nous pouvons désormais nous adapter progressivement. Cela permettra de préserver et d'augmenter notre productivité. »